Pyrale du buis: le retour !

Ce que nous avons craint après la première attaque de la chenille de la pyrale du buis (voir l'article précédent en cliquant ici), est en train de se produire: les papillons qui ont éclos des chrysalides issues de la première génération ont poursuivi leur cycle biologique en s'accouplant et en pondant une nouvelle série d'oeufs sur nos chers buis. Les chenilles (voir photos) sont extrêmement voraces et vous défolient une boule de buis en l'espace d'une journée...
 
La guerre est déclarée, et en phase aigüe d'attaque, n'hésitez pas à traiter car il y a urgence! Pulvérisez immédiatement un insecticide à base de pyréthrénoïdes de synthèse (cyperméthrine, par exemple le Capsicol ou de deltaméthrine tel que le Decis que vous trouverez dans toutes les jardineries ou au Comptoir Agricole), en prenant soin de bien atteindre l'intérieur de la boule et le dessous des feuilles où les chenilles se réfugient souvent. Arrosez bien votre buis à la base et donnez-lui un peu d'engrais pour qu'il récupère de ces outrages!
Vous pourrez ensuite compléter le traitement avec l'insecticide systémique Calypso décrit dans l'article précédent: celui-ci est aborbé par les feuilles et passe dans la sève, et ce sera le dernier repas des prochaines chenilles! Profitez également de ce deuxième traitement préventif pour lui adjoindre le fongicide Eminent qui protègera vos buis des deux champignons qui les attaquent.
 
Des générations de jardiniers ont adoré le buis, la plante universelle sans souci, qui se taille bien, reste verte l'hiver et a le bon goût de pousser lentement. Las, ces temps sont révolus, et il va falloir rechercher des alternatives tels que le Lonicera nitida 'Maigrün' (qui se bouture très facilement mais pousse relativement vite, d'où un nombre de tailles annuelles plus important) ou Ilex crenata 'Convexa' à croissance lente mais relativement cher.
 
En résumé, vérifiez fréquemment vos boules et bordures de buis, traitez de manière préventive si nécessaire et surtout, n'hésitez pas à sortir immédiatement l'artillerie lourde en cas d'attaque: il en va de la survie de vos buis - et de ceux de tout votre voisinage.
 
Pierre Pfeiffer - Président de l'association
 
 
Tou savoir sur la pyrale du buis en Alsace sur le site de la Société Alsacienne d'Entomologie"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aspect du buis après le passage de la pyrale !

Les réactions

  • Avatar
    guibbert

    Le 26/03/2014 à 07:31:51

    bonjour
    J'ai le meme souci je crois sur mes framboisiers dans les hautes alpes. Je suis obligé de les éradiquer manuellement. N'existe t-il pas un produit non toxique pour cela ? le problème se retrouve hors des jardins les arbustes envahis se recouvrent d'une espèce de toile d'araignée et meurent rapidement. Merci

  • Avatar
    Claudie ADOLPHE

    Le 30/03/2014 à 16:42:36

    Bonjour, J'habite la région parisienne, et je viens de découvrir une première attaque de la pyrale sur ma collection de buis. Pour l'instant, un seul de mes arbustes semble atteint, mais je vais suivre vos conseils pour lesquels je vous remercie. Cordialement.

  • Avatar
    Chantal Debermond

    Le 01/04/2014 à 14:46:41

    Grosse invasion ( en Provence ) en aout 2013 j'ai pu en sauver quelques un avec la méthode suivante :
    Bien arroser avec un jet douche enlever tout ce qui est tombé au sol .... travail!!!
    Ensuite observer vos buis pratiquement feuille a feuille surtout sous les feuilles lunettes loupes et gants!
    Traiter avec un pulvérisateur avec un produit pour les vers du poireau ( BACTOSPEINE ) avec précaution .
    Avec cela vous pourrez en sauver quelques uns .....C'est très rapide vos buis dépérissent en 3 jours !
    Ils sont arrivés depuis 8 jours dans le Vaucluse " petits papillons blancs de nuit " et les oeufs de l'année dernière qui ont éclos .... tout est a recommencer bon courage !

  • Avatar
    Françoise Coulon

    Le 08/04/2014 à 22:20:57

    Bonjour,
    Ce matin j'ai constaté que toutes mes haies de buis ainsi que mes buis en pot ont été dévorés ; un vrai carnage.
    Je suis allée achetée un insecticide biologique au bacillus thuringiensis (il parait très efficace).
    J'espère maintenant que les buis vont repartir.... Depuis 10 ans c'est la première fois que cela arrive ; je ne les traitais jamais. Il parait qu'un éclairage nocturne trop violent pourrait accélérer le processus ; c'est vrai que les lampes des réverbères ont été changées cette année dans ma rue. Ceci explique peut-être cela.

  • Avatar
    claude villemot

    Le 10/04/2014 à 18:16:05

    Bonjour,
    cet après midi, 10 avril 2014, je constate que mes 3 buis qui sont dans des pots, sont mangés, comme l'an dernier, je trouve sur un pas moins de 21 chenilles que j'enferme dans un pot vide, sur les 2 autres il y en a aussi, alors je vais faire le guet tous les jours et traiter
    j'habite dans la Drôme des collines, je vois qu'elles sont un peu partout maintenant.
    bonne chasse à vous tous.

  • Avatar
    Jean Porchet

    Le 10/04/2014 à 19:23:01

    Je suis dans le sud de l'Essonne, à Mennecy, je viens d'emménager l'automne dernier dans une maison avec beaucoup de beau buis et les voyant s'étioler en quelques jours je découvre des dizaines de ces chenilles dont je ne connaissais pas l'existence et qui ravagent mes buis. Je viens de pulvériser dessus un produit Bayer anti-chenille et autres parasites pour fruitiers que m'a conseillé la jardinerie locale (Gam Vert).
    Le vendeur de la jardinerie m'a dit que déjà plusieurs personnes étaient venues chercher un remède à cette invasion depuis quelques jours.

  • Avatar
    claude villemot

    Le 11/04/2014 à 21:49:48

    me revoici le 11/04/2014 ma voisine m'appelle ce midi, possède un seul buis, infesté de chenilles, pas comptées mais au moins 200 que ns avons noyées et , avec un chalumeau brûlé le bout des branches blanchies , avons trouvé pas mal de cocons avec les chenilles prêtent à sortir, dés lundi, nous allons traiter,
    Pour Monsieur Porchet, regardez bien entre les branches! je suis sûre que vous allez en trouver, une dizaine me semble bien peu.
    bon courage à vous tous.

  • Avatar
    Eliane ROLLE

    Le 12/04/2014 à 00:25:09

    Pffff... notre belle haie, foutue, bouffée..... mon mari a tout coupé, on va traiter et attendre que ça repousse, en espérant..... Dommage qu'on ne connaisse pas de prédateurs pour cette chenille, ça serait le top, mais bon......

  • Avatar
    Serge, Cohard

    Le 12/04/2014 à 13:39:56

    Un insecticide à base de pyréthrénoïdes de synthèse va tout tuer, même les insectes utiles (abeilles, ... ).
    Nous sommes allé voir un magasin Phyto Conseils réservé aux professionnels, situé à Salaise sur Sanne (Isère).
    Il nous a suggéré d'acheter un produit à base de Bacillus thurengiensis qui va empoisonner les chenilles, et uniquement les chenilles.
    Vous trouverez ces produits dans n'importe quelle jardinerie.
    En ce qui nous concerne, nous sommes allé chez Jardiland et avons acheté Solabiol contre le ver du poireau au Bacillus thurengiensis. Prix 10,18€

    En ce moment il fait trop chaud, nous allons porter notre attaque ce soir en utilisant la dose maximale.
    Bon jardinage à tous

  • Avatar
    hélène Le Louarn

    Le 13/04/2014 à 10:35:51

    Bonjour
    J'habite à Tours, 37, et j'ai découvert hier 12 avril la présence de ces "belles" chenilles vertes dans un de mes buis ( 3 m. de haut) : jeunes feuilles du bas entièrement grignotées et le phénomène monte!!
    Je découvre qu'il s'agit de ce fléau, pyrale du buis et vais de ce pas chez jardiland acheter le solabiol ou un produit similaire qui ne soit pas trop toxique pour l'environnement.

  • Avatar
    Marie Lostis

    Le 13/04/2014 à 14:55:17

    1ère attaque en août dernier sur plusieurs bordures de buis (dans les Yvelines). Nous avons traité alors (Decis), espérant qu'on en serait débarrassés à tout jamais, mais depuis quelques jours seulement, elles sont de retour, en force, c'est l'horreur. Armée de bonnes lunettes et de gants en caoutchouc, j'en ai retiré des quantités. J'avais déjà traité hier avec du Decis et je me demande à quel rythme on peut vaporiser et je voudrais savoir aussi quand et comment utiliser l'insecticide et le fongicide dont vous parlez (Calypso et Eminent), que je n'ai pas encore achetés. Ce qui est sûr, c'est que cette chenille ne s'attaque pas au Lonicera Nitida, car j'ai plusieurs haies qui se portent très bien.
    Merci pour votre réponse et bon courage à toutes les victimes de la pyrale du buis!

  • Avatar
    Françoise Layrol

    Le 14/04/2014 à 14:50:17

    Bonjour,
    Nous habitons tout près de Toulouse.Et voilà..... nos quatre belles boules des buis sont depuis peu infestées de chenilles. Que faire? Dans un premier temps, nous les éliminons une par une à la main, et dans un deuxième temps , nous allons les "doucher", sérieusement et peut-être acheter l'insecticide biologique bacillus thuringiensis. Il est hors de question d'utiliser un insecticide non biologique, notre voisin ayant quelques ruches.. (et nous sommes pour le Bio)
    J'espère "sauver " nos buis que nous avons depuis longtemps.
    En attendant, je repars à la chasse à la chenille!!!!

  • Avatar
    Philippe GIRAUD

    Le 14/04/2014 à 23:04:06

    Banlieue bordelaise, 1ere attaque depuis 20ans chez moi(Pessac) et chez des voisins.
    Taille, collecte manuelle et divers traitements, sont nos armes, efficaces semble-t-il, dans un premier temps.
    Je vais essayer de me procurer Delfin, DEcis,et Calypso pour les prochains mois et années.
    Merci à tous pour vos expériences et conseils.

  • Avatar
    martine PAVIOT

    Le 15/04/2014 à 16:37:10

    j'ai découvert sur un de mes buis ronds, toutes ces chenilles vertes, j'en ai ôté le plus possible. Je suis dans le Dauphiné, et c'est la première fois que je constate ce problème. Il faut agir vite car le phénomène endommage très rapidement le buis.

  • Avatar
    Béata Abaléo

    Le 17/04/2014 à 16:55:02

    Hélas, elles sont de retour à Issy les Moulineaux (92), l'année dernière j'ai sauvé tous mes buis et ce matin en les inspectant voilà la surprise. Je traite par Bacillius Thuringiensis serotype 3 (nom commercial: Vers des Fruits et Légumes anti-chenilles chez Truffaut, nom homologué DELFIN)

  • Avatar
    Carole soufflet

    Le 17/04/2014 à 21:41:58

    Mes 3 buis ont ete ravagés, je les ai traités, j ai taillé un peu ( mais l un d eux fait 2m de haut, et ne voulais paś le raser ! ) mais c est revenu sur celui a qui il restait des feuilles . Je n avais pas balayé par terre toutes les feuilles . 2 eme pulverisation, je vais bien tout nettoyer , mais est ce qu'ils peuvent repartir, 2 n ont plus de feuille du tout! Et semblent tout secs
    Merci

  • Avatar
    KISS Elisabeth

    Le 21/04/2014 à 13:02:48

    Bonjour,
    Attaque également dans le 92 à Bagneux, tous mes buis sont infestés. C'est la première fois que je vois cela depuis douze ans que je suis là. Hier j'ai commencé à tailles mes arbuste au ras du sol. Je viens de lire tous les échanges mail. Je vais essayer de traiter le buis qui me reste.
    Ces chenilles ne vont elles s'attaquer à d'autres arbustes ?

  • Avatar
    Madeleine

    Le 22/04/2014 à 07:48:44

    J'ai un petit buis à Ris Orangis dans l'Essonne qui est infestés par la Pyrale. Il y avait des chenilles partout. J'ai coupé toutes les branches abîmées et enlevé le plus possible de chenilles.

  • Avatar
    Isabelle M

    Le 22/04/2014 à 16:15:32

    Bonjour !
    Attaque en règle à Epinay sur Seine (93) : j'ai une petite bordure ronde en buis, pas très haute, faisant le tour d'un saule : dévorée !!! Première fois que je vois ce phénomène depuis 15 ans que ma bordure existe !!! Je viens de regarder : ça grouille de petites chenilles. Je vais suivre vos conseils et traiter rapidement, en espérant sauver mes petits buis....

  • Avatar
    mart R

    Le 23/04/2014 à 12:49:30

    Idem à Lyon, depuis 1 semaine. Une horreur !

  • Avatar
    Catherine

    Le 23/04/2014 à 13:48:19

    Bonjour à tous,

    J'habite dans le Val d'Oise et comme vous tous mes buis qui doivent avoir une quarantaine d'années sont dévastés.
    Je pensais que leur couleur jaunâtre était due à la sécheresse et au vent de ces semaines passées, jusqu'à ce que ma soeur me téléphone ce matin pour me dire que ces buis en pots étaient dans le même état que les miens et qu'il y avait des chenilles vertes dedans. Je suis allée voir les miens et effectivement mes buis abritent des chenilles vertes avec des rayures noires (Pyrales) et des nids, sorte de toile dans lesquels sont les nymphes. Pour répondre à Elisabeth KISS, j'ai lu sur Internent que les Pyrales pouvaient pas la suite s'attaquer aux végétaux environnants. Il y a deux ans ma chatte a failli perdre sa langue et même sa vie à cause de la chenille processionnaire qu'elle avait dû attraper dans sa gueule et qui est très ortiquante (pour l'homme aussi). Cette chenille peut être mortelle pour les chats et les chiens par la sécrétion orticante qu'elle dégage quand elle se sent agressée. Mon vétérinaire m'a appris que cette chenille qui n'était présente que dans le sud de la France ces dernières années, étaient remontées jusque dans la région parisienne à cause du réchauffement climatique. Effectivement j'avais des nids et des chenilles dans mes pommiers et le vétérinaires m'avait dit de tout enlever et de tout brûler. De même la Pyrale nous vient d'Asie, elle a déjà colonisé toute la France et la Corse et fait des ravages partout où elle s'est implantée. Il faut donc traiter les buis rapidement car l'attaque de la Pyrale peut aller jusquà la mort des buis. Donc, à nos pulvérisateurs, et vite avant qu'il ne soit trop tard pour les buis !

    Cordialement.

  • Avatar
    clm

    Le 24/04/2014 à 14:49:22

    Bonjour,

    La chenille est aussi présente dans le 44.
    Je cours ce soir chez Jardiland chercher le traitement adéquat pour sauver mes buis .
    Courage à tous.

  • Avatar
    Petit Boulet emma

    Le 24/04/2014 à 19:44:38

    J'ai découvert hier que mes buis sont envahis de pyrales.
    J'ai appelé mon paysagiste qui est venu ce matin et a pulverisé un produit apparemment éfficace car ce soir je compte déja les cadavres par dizaines
    Comment surveiller l'évolution ?
    j'ai prévenu mes voisins et chez l'un d'entre les buis sont attaqués
    j'habite a Irigny,sud est de lyon

  • Avatar
    CHRISTIANE lafforgue

    Le 24/04/2014 à 22:16:30

    Je suis à Palaiseau. Nous avions déjà subi l'an dernier une attaque dont nous ne nous sommes aperçu que tardivement , sans savoir de quoi il s'agissait et nous n'avons par conséquent pas traité.
    Là, c'est reparti et nous allons voir ce que donneront nos efforts : taille, nettoyage manuel, et premier traitement avec le produit TRUFFAUT DELFIN au thuringiensis, que je renouvellerai dans dix jours comme indiqué.
    J'aimerais savoir s'il faut brûler les tailles mises en sac.
    Merci.

  • Avatar
    christiane LAFFORGUE

    Le 25/04/2014 à 10:12:52

    le traitement est efficace puisque, malgré la pluie qui est survenue dans la soirée , je trouve ce matin des cadavres de chenilles; Celles qui étaient en sac ont tenté la fuite...

  • Avatar
    valerie RAYMOND

    Le 25/04/2014 à 16:07:14

    Je suis à couzon au mont d'or, aujourd'hui un buis de plus de 20 ans vient d'être anéanti en deux jours.
    première fois de ma vie que je vois ça. impressionnant, couvert de toiles et de chenilles. Je vais essayer un traitement bio.

  • Avatar
    michel VIRAT

    Le 25/04/2014 à 18:51:04

    Bonjour, 15km au nord de Lyon, première attaque cette année, chenilles vues il y a 15 jours, toutes tailles; échenillage manuel sur une dizaine de pieds et buis en pots; aucun ravage majeur, pris à temps, une centaine de chenilles éliminées , puis traitement au Bacillus thuringiensis. les lampes allumées la nuit ne révèlent pas encore d'adultes. On examine les pieds chaque jour et aucune chenille n'a été trouvée après le premier échenillage soigneux. je referai un traitement dans deux semaines environ.

  • Avatar
    Brigitte PACAUD

    Le 25/04/2014 à 21:44:53

    Même invasion à Orléans! nos buis ne sont pas tous attaqués mais je vais dès demain acheter de quoi éradiquer ce fléau. C'est la première fois que je constate ce phénomène. Je vais moi aussi prévenir mes voisins.

  • Avatar
    Brésilley M-C

    Le 27/04/2014 à 11:54:41

    Bonjour à vous tous, victimes de ces méchantes et terribles bestioles ! Même dégât en région parisienne (94).
    Magnifique buis rond, étoffé de feuilles sublimement vertes avec beaucoup de pousses, que j'ai chouchouté pendant des années.
    Aujourd'hui, il est en souffrance par ces horribles squatteurs, installés sans crier gare !!!
    La guerre est déclarée, nous allons sortir l'artillerie et, serons sans pitié devant l'ennemie.. !!! A BAT LA SPIRALE DE PYRALES aucune ne sera épargnée !
    VIVE BACILLUS THURINGIENSIS !!!! Et, bonne chance à tous

  • Avatar
    Corinne BLAZEVIC

    Le 27/04/2014 à 18:34:57

    Idem dans les Bouches du Rhône : mes buis sont attaqués très rapidement. Tous les jours je retire les chenilles à la main et espère qu'après le traitement cité cela ira mieux... merci

  • Avatar
    Michel à Saint Mandé (94)

    Le 28/04/2014 à 11:09:40

    3 plants attaqués cette semaine (2 en pots, 1 en pleine terre). Gros dégâts. J'ai nettoyé les buis au jet d'eau et ramassé des dizaines de chenilles tombées des feuilles. Finalement, on a aspergé les buis d'un insecticide Algoflash (Fazilo, anti insectes et acariens). Le produit a l'air efficace contre la pyrale. Après traitement, j'ai encore ramassé plusieurs dizaines de chenilles tombées au pied du buis.

  • Avatar
    Ch. OLIVA

    Le 29/04/2014 à 00:00:57

    J habite à Crosne 91 et mon voisin et moi même avons le même problème 5 jolis buis en pot ravagés par la Pyrale ! nous allons essayer le traitement de Truffaut :(( j espère pouvoir les récupérer ! nous avons une haie commune et j'ai remarqué que mon photinia red robin a lui aussi des feuilles grignotées !!! je ne sais pas si cela peut avoir un lien ?

  • Avatar
    Jean PALA

    Le 29/04/2014 à 10:08:26

    Meudon : même chose que Ch. Lafforgue : une première attaque l'an passé sans savoir de quoi il s'agissait. Le buis - en pleine terre a été "fusillé" à notre retour de congés, on est resté un peu tétanisé sans savoir que faire. Puis un buis en pôt de l'autre coté du jardin, qui a bien survecu pendant l'hiver (que j'étais naif !!) mlais que je viens de découvrir plein de chenilles. J'ai tout coupé, et j'ai laissé quelques rameaux non atteint. Traitement à faire ce week-end, maintenant que je sais de quoi il s'agit. In BACILLUS THURINGIENSIS we trust !!
    Le seul point rassurant c'est qu'elles ne semblent s'attaquer qu'au buis. Les plantes limitrophes n'ont pas été atteintes.

  • Avatar
    Marie-Claude

    Le 29/04/2014 à 20:15:19

    J'habite à St Pierre de Chandieu dans le Rhône et je viens de découvrir des chenilles dans 2 petits buis qui me paraissaient malades depuis quelques jours ; En fait, aujourd'hui ils sont tout mangés et remplis de toiles et de chenilles vertes rayées noir avec la tête noire. En cherchant sur internet, je viens de découvrir tous ces témoignages : chez moi aussi c'est la pyrale ! Je suis allée voir les autres buis que nous avons et ils paraissent l'avoir aussi : feuilles du bas mangées et début de toiles. Je me souviens avoir découvert une telle chenille sur notre myrtillier il y a quelques jours et il n'a pas fière allure ! C'est une catastrophe si elles s'attaquent à d'autres végétaux ! Je vais traiter avec le produit bio

  • Avatar
    Candicette

    Le 06/05/2014 à 22:58:52

    Oh non... Dois-je comprendre que mon grand buis en pot est mort ? Je rentre d'un petit voyage de quelques jours et plus une feuille... Mais ces sales chenilles, en nombre. Pas de chance, je suis très prise avec mon petit bebe et je ne trouverai pas le temps d'enlever les chenilles une à une. Le produit bio dont vous parlez marchera-t-il aussi bien alors ? (Moi non plus je ne souhaite pas tuer les abeilles...) Est-ce qu'il faut aussi couper toutes les branches ? Comment le buis pourrait-il se régénérer ? Je n'avais pas compris en voyant les feuilles jaunies et ces fils blancs avant de partir. Merci pour vos réponses. J'habite sur Vincennes et ce buis semblait être la depuis très longtemps :(

  • Avatar
    Pascale

    Le 08/05/2014 à 15:04:54

    Je suis à Eaubonne 95 ; Mi avril buis en pleine forme, retour de congés 1 buis sur les trois est porteur de la chenille.
    Eradication de la bestiole à la main puis au chalumeau. J'hésite à utiliser des produits car je suis également apicultrice et mes abeilles ont déjà assez de soucis comme ça !
    Je ne sais pas si ça suffira mais comme ce ne sont pas de grands buis je vais continuer ainsi en faisant plusieurs passage par semaine.

  • Avatar
    CJG

    Le 09/05/2014 à 19:53:46

    RHONE / St didier au mont d'or : nous venons de couper et faire brûler une trentaine de buis (parce que dans qq temps nous ne pourrons plus faire de feu extérieur) nous sommes catastrophés. Le traitement doit être renouvelé +sieurs fois par an (3 à 5) et avec des enfants en bas âge nous ne savons pas si le produit est sans danger.

  • Avatar
    Sabrina de Drancy

    Le 10/05/2014 à 04:30:24

    2ème attaque pour nous sur Drancy (93), août 2013 et avril 2014.
    Pas très bien conseillés l'année dernière car le problème n'était pas connu malgré nos diverses déplacement dans les jardineries du coin. Les vendeurs semblent enfin être au courant de ce fléau cette année, mais malheureusement les produits nous semblent peu efficaces...
    Nous sommes envahis. Ça descend même de notre toit et façade de la maison (bizarre!!!?), et bien sur dans nos dizaines de buis! C'est écœurant! On a immédiatement traité avec un produit dois disant bio Delfin recommandé par Truffaut. Les oiseaux viennent dans nos buis (traités) pour manger les pyrales , c est inquiétant..

  • Avatar
    jeff

    Le 15/05/2014 à 09:53:20

    Situé à Toulouse comme pour vous tous nou les papillonss avons également ce fleau sur nos buis et ce depuis l'année dernière avec le désavantage pour ceux et celles qui se trouvent plus au nord qu'on a une génération supplémentaire de pyrale par an.
    Depuis le debut de ce printemps j'en suis à mon quatrième traitement (certe un peu excessif mais il fallait me débarasser du foyer trés important) .
    J'alterne insecticide systémique et insecticide BT pour eviter de créer des résistances futures.
    Nous avons observé hier le premier papillon.
    Concernant les papillons ils sont nocturnes, la journée ils se cachent dans les buis, sont trés agiles au vol , vous pouvez essayer d'en attirer le soir à la lumière (sont trés receptifs) et ensuite essayer de les attraper avec un filet car il faut savoir qu'un papillon va pondre 100 oeufs donc 100 futures chenilles à venir et connaissant leur voracité vous voyez les dégats à venir.
    Si vous avez des voisins qui ont des buis je vous conseille de les avertir car ce sont des foyers potentiels pour vos buis, si ils ne veulent pas traiter proposez leur de le faire à leur place car cela limitera l'invasion.
    Bon courage à tous, j'avoue c'est déprimant quand on voie le temps qu'il faut à la pousse d'un buis (j'en ai une rangée de 100 m qui font 2 metres de hauteur)

  • Avatar
    grommm

    Le 19/05/2014 à 09:47:13

    Bonjour,
    Lyon, à St didier au mt d'or également
    Mes haies de buis sont entièrement mangées.
    Comme elles sont très hautes( passage en foret) je ne taille pas la hauteur, j'avais pulvérisé DECIS en deux passages mais sans forcément pouvoir atteindre le sommet
    Après 10 jours environ, je retrouve encore de nombreuses chenilles, je ne sais plus que faire, ces haies sont anciennes, elles avaient été plantées par les moines au siècle dernier.
    bon courage à tous.

  • Avatar
    Yvanpasterrible

    Le 28/05/2014 à 11:55:57

    J'ai, à Maisons-Laffitte, 12 buis anciens et de belle taille (3 à 5 m)...
    En dépit de la taille et de l'entretien régulier auxquels je procède, il a fallu que ce soit un article du Parisien en aout 2013 qui me signale l'arrivée de ce fléau dans la région parisienne pour que je constate à mon tour des début d'attaque dans 5 ou 6 d'entre eux.
    J'ai procédé comme recommandé dans cet article et le précédent avec le DÉCIS puis avec le CALYPSO...
    Résultats remarquables et impeccables, conformes à l'article...
    En ce printemps 2014, tout a repoussé et il me semble que mes buis n'ont jamais aussi été fournis en jeunes feuilles vert tendre... mais peut-être est-ce dû à ce début d'année particulièrement arrosé.
    Comme mon voisin, qui a 1 seule boule de buis et 1 petit plant, fait l'objet à son tour d'une attaque (il n'avait pas cru devoir traiter l'année dernière... en dépit de mes conseils), je viens de passer un coup de Décis bien que je n'aie rien vu de menaçant et j'attends la fin des pluies pour envoyer le Calypso...
    J'en tire comme enseignement que Calypso semble efficace en préventif et avec une persistance plutôt longue...

    En souhaitant que le partage de mon expérience puisse être utile à d'autres, un grand merci donc à P.A.R.C. pour ses judicieux conseils...

  • Avatar
    Axel HERRMANN

    Le 13/07/2014 à 13:13:19

    Bonjour,
    La pyrale est aussi maintenant en Corrèze et à Brive précisément.
    Attaque constatée le WE dernier sur petits buis en pots (bonsaï) et petits buis en terre. Traitement manuel : épluchage, coupe de branches trop touchées et j'ai brûlé (dans ma cheminée ;-)) les branches coupées.
    J'ai dû également ratiboiser un plus gros et plus ancien buis chez une voisine qui n'était pas au courant.
    Je préviens voisins et amis mais le mal semble bien installé, à suivre...

  • Avatar
    Anne-Marie EDEL

    Le 15/07/2014 à 07:49:44

    Nous sommes en Alsace. Depuis 2 jours j'ai observé comme des toiles d'araignées autour de nos buis en pot, à la base. Pas de souci d'abord, les araignées sont les bienvenues chez nous ! Mais en regardant de plus près l'horreur, ce que je craignais depuis longtemps est là, des chenilles se promènent et quelques feuilles sont décolorées ! Pensant à une attaque très locale j'ai carrément coupé les buis en question et brûlé les coupes. Ma peur : nos très vieux et magnifiques buis répartis un peu partout en solo et en haie dans notre jardin et malheureusement ici et là aussi des traces.... J'ai lu avec beaucoup d'intérêt les réactions des autres concernés. La lutte commence... j'espère avec succès mais dans le doute devant l'ampleur des dégâts décrits !

  • Avatar
    Chantal

    Le 25/07/2014 à 20:57:50

    Bonsoir,
    J'habite en Dordogne. Je vous informe que cette "charmante" petite chenille a pris aussi ses quartiers dans mon département ! J'ai appris l'existence de cette espèce invasive il y a peu. Et ce soir, je viens de découvrir avec horreur que tous mes petits buis sont infestés. Compte-tenu de l'urgence, j'ai éliminé manuellement (et rageusement!) toutes les chenilles que j'ai pu trouver. Je fonce demain matin à Jardiland acheter une arme de guerre ! Merci pour tous les conseils prodigués.

  • Avatar
    Cathy

    Le 26/07/2014 à 18:01:49

    Je suis dans les Alpes Maritimes, et voilà qu'aujourd'hui je découvre une quinzaine de pyrales dans mon petit buis en pot. Je les ai toutes éliminées une à une. Je vais rapidement traiter mon buis avec un produit systémique.
    Bon courage à tous.

  • Avatar
    Sylvie

    Le 27/07/2014 à 01:18:01

    Bonsoir,
    J'habite également la Dordogne et je viens de découvrir avec effarement que cette "horreur" verte à rayures dévore à une vitesse hallucinante mes beaux buis topiaires. Comme Chantal, j'ignorais jusqu'à présent l'existence de ce ravageur. Je déprime sévèrement car j'ai de très vieux et grands buis qui sont attaqués de la même manière. J'ai détruit manuellement quelques chenilles mais je vais devoir traiter radicalement. C'est véritablement une arme de destruction massive!!En une nuit, les degâts sont vraiment importants... Gros coup de blues mais cela fait beaucoup de bien de lire vos contributions. Courage à tous...

  • Avatar
    AdV

    Le 29/07/2014 à 11:40:59

    Fin Juillet 2014 : attaque massive de pyrales à Savigny-sur-Orge, Essonne (91600)

    Toute ma bordure de buis est menacée (30m de long x 75cm de haut).
    Certains pieds sont totallement dépourvus de feuillage en seulement quelques jours !

    En attendant de recevoir du BT j'ai traité au Bayer Precis J, seul produit que j'avais sous la main et que je répugne à utiliser. Mais là j'avais pas le choix...

  • Avatar
    christine

    Le 29/07/2014 à 23:42:37

    Je rentre de 3 jours de congés et constate avec effroi que mes buis centenaires n'ont plus aucune feuille, sont devenus totalement grisâtres et couvert de matière cotonneuse blanche. L'horreur.
    Après renseignements j'ai commencé par laver au jet ce qui m'a permis de dégager les amas de déjection (?) et d'y voir plus clair. J'ai enlevé des centaines de chenilles et autant de cocons à divers stades. Une journée de travail.
    Je file acheter les produits nécessaires et traiterai demain.
    J'espère les sauver, ils ont environ 100 ans et n'ont jamais eu de problème depuis 30 ans que j'habite ici, dans le Val de Marne.
    Merci à tous pour vos témoignages.

  • Avatar
    Lionel

    Le 30/07/2014 à 08:35:59

    Bonjour,
    Je suis sur Brive en Corrèze comme Axel, pour ma part ça fait 2 ans que je lutte contre cette chenille, avec des destructions partielles des buis puis repousse...mais là j'abandonne, suite au retour de 10 jours de vacances, c'est une véritable destruction massive qui a été opérée, dont la plus importante: une haie de buis de 4m de long par 1m de large et plus de 2m de hauteur, complètement détruite !!!! elles se sont même attaquées à d'autres feuillages type feuille de lila...

  • Avatar
    Patricia

    Le 30/07/2014 à 08:51:27

    J'habite en Loire-Atlantique. Mes 3 buis sont attaqués. Ils sont placés sous l'éclairage qui se déclenche au mouvement la nuit. Les chats les activent plusieurs fois dans une même nuit.
    Jusqu'à présent j'ai enlevé manuellement les chenilles et j'ai empêché leur prolifération. Mis je voudrais éradiquer le phénomène. Aussi, je vais opter pour le bacille conseillé dans vos commentaires.

  • Avatar
    martine

    Le 30/07/2014 à 11:37:32

    Bonjour, je suis en Charente 16 et et hier soir je mets du paillis sur un massif et vois des feuilles machées marrons sur mes boules de buis : je ne sais depuis quand le phénomène a commencé car les buis ne demandant aucun soin je ne les "surveille" pas : c'est vraiment enfin c'érait vraieme,nt pour moi la solution "sans souci" - juste une taille d'entretien 2 fois par an et là l'horreur je vois ça et je me dis que ce seule la zone est touchée ! - je vériifie et également les buis à l'autre bout du jardin 30 m + haut sont touchés
    ce matin, j'ai bien trouvé 2 chenilles donc j'ai compris en lisant les témoignages que c'est la pyrale! 1ère fois en 20 ans!!

  • Avatar
    muriel

    Le 12/08/2014 à 14:07:29

    attaque numéro 3 de l'année en Haute Savoie ! depuis 2 jours présence renouvelée de pyrales. Les buis qui avaient eu de l'engrais il y a quelques mois semblent moins ou pas du tout attaqués. Mais les pyrales attaquent aussi les arbustes environnants, soit un noisetier pleureur qui a été litéralement défolié en 24 heures, ces charmantes bestioles ne laissant que la nervure...
    Nouveau traitement prévu ce soir avec Delphin.
    Bon courage à toutes et tous, on va gagner....un jour !

  • Avatar
    Kinou

    Le 14/08/2014 à 20:13:45

    Bonsoir Muriel.
    Surprenant votre message, un noisetier attaqué !! Vous êtes sur que c'est la Pyrale? C'est une sacré évolution de la bestiole si c'est la pyrale.
    J'en suis à ma 3eme attaque dans la Haute Garonne, avec des chenilles de différentes tailles : de 5mm à 1,5cm et il me semble des œufs.
    J'ai des noisetiers , ils ne sont pas touchés.
    Avez-vous essayé le "bacillus thuringiensis"? La 1er fois que j'ai traité avec du Delphin le soir , j'ai hélas tué d'autres bestioles. Du coup, je ne traite qu'avec le "BT" et ça marche bien.
    Avez-vous entendu ou essaye le piège a phéromones? Est il au point?

  • Avatar
    Carole F

    Le 16/08/2014 à 11:11:02

    Ma belle boule de buis infestée de chenilles, en seine saint denis...! je suis tentée de le couper complétement tant je déteste les chenilles... je vois que tout le pays est touché par ce fléau que je découvre en faisant des recherches pour comprendre la maladie de mon buis; J'ai un chat et beaucoup d'autres traversent le jardin, je ne voudrais pas qu'ils soient malades à leur tour.. :-(
    Merci pour toutes ces infos bien utiles !
    Bon courage !

  • Avatar
    Alain

    Le 25/08/2014 à 21:49:24

    J'habite à Lyon. Dans mon jardin, les buis sont attaqués par la pyrale. En Juillet, je les ai passés au jet avec pression maxi. J'ai laissé sécher et j'ai secoué pour éliminer toutes les feuilles mortes ainsi que toutes les crottes. J'ai bien nettoyé à la main sans rien couper.
    Actuellement, fin août, mes buis ont refait de nombreuses feuilles vertes et ils ont l'air de s'en remettre, même s'ils restent un peu tristounets.
    Au parc de la tête d'or de la ville de Lyon, le traitement au bacilles n'a pas l'air très efficace, les jardiniers ne savent pas comment s'en sortir.
    Restez vigilants, il faut tout essayer.

  • Avatar
    Danyves

    Le 30/08/2014 à 16:07:27

    J'habite le sud beaujolais. Bordures et plusieurs boules de buis plantées il y a 20 ans. J'ai constaté une attaque de chenilles sur plusieurs buis mi juillet. Traitement immédiat Decis d'abord, deux fois, puis calypso dans la foulée (un jour où il ne pleuvait pas... ce qui n'était pas évident cette année). J'ai aussi retiré patiemment à la pince à épiler plusieurs dizaines de chenilles et cocons. Plongés aussitôt dans un seau d'eau avec lessive.
    Aujourd'hui après un mois 1/2, plus d'activité constatée. Ni chenilles ni larves, ni papillons blancs visibles (j'en avais attrapé plusieurs). Les buis défoliés refont déjà des petites feuilles. Je les surveille chaque jour comme le lait sur le feu. Je prévois début septembre un autre passage Calyso en préventif avant l'hiver, et Decis est prêt ...si urgence.
    L'année prochaine je prévois de traiter en préventif au printemps ! L'avis de spécialistes m'intéresse s'il y a d'autres moyens efficaces.

  • Avatar
    Mireille F

    Le 03/09/2014 à 17:24:08

    LE 03 septembre 2014
    En rentrant de vacances je viens de découvrir mes 3 beau buis ravagé par cette chenille je ne sais vraiment pas quoi faire a part tout couper et brûler.
    j'ai pas mal d'animaux dans le parc et j'ai peur pour eux.
    que me conseillé vous.
    Merci a vous tous.

  • Avatar
    pierre gourdal

    Le 06/09/2014 à 17:41:31

    je pense que mes buis sont foutu ,hier m’étant aperçu que mes buis étaient couvert de chenille je suis allé
    trouver mon beau frère qui est spécialiste des arbres et qui m'a donné un produit contre ces petites bêtes
    produit que j'ai passé aussitôt ,qui a fait son effet mais cela n'a pas suffit quelques chenilles sont mortes
    mais il y en a encore beaucoup je ne sais plus quoi faire ;j'ai passe mon taille haie, j'ai raccourci au maxi
    et je constate que les chenille sont toujours la

  • Avatar
    François, M

    Le 07/09/2014 à 18:59:23

    Attaque de buis à Toulouse également. Des dégâts impressionnants et rapides. Tous les sujets gravement touchés.

    Pour l'instant ceux que j'ai en Dordogne n'ont pas été attaqués. J'espère qu'ils le resteront car ils sont plus que centenaires (huit mètres de haut pour un tronc de 25 cm de diamètre). S'ils leur arrivent la même chose je vais torturer ces bestioles.

  • Avatar
    Aline Marque

    Le 08/09/2014 à 13:31:15

    J'habite dans les Landes. Mes buis sont touchés par la pyrale du buis. Je viens de m'apercevoir que le plus âgé des mes buis (30 ans ) a totalement été infesté et dévoré en une journée. Mes autres buis, plus jeunes, sont infestés, à divers degrés, mais pas au point irrécupérable du premier. Je viens de couper le pied trop infesté et je l'ai fait brûler, je n'ai gardé que la souche pour essayer de le sauver. Cet après-midi je me munis du Bacillus thuringiensis pour traiter tous les autres pieds : toutes mes bordures sont composées de buis, tous issus du pied mère que je viens de faire brûler. J'espère les sauver.

  • Avatar
    Esteban

    Le 09/09/2014 à 15:02:53

    Bonjour,
    J'habite l'ouest de Toulouse et la progression a été fulgurante.
    Inconnue ou discrète en 2012 dans la région elle touche de nombreux jardins, en l'espace de quelques jours les arbustes sont décimés. Et bien plus grave, elle remonte dans le Tarn et bientôt dans l'Aveyron elle risque de toucher ce qui par endroit constitue le fond de végétation des Grands Causses.
    Et alors là...

  • Avatar
    Christian G.

    Le 12/09/2014 à 00:14:37

    Bonjour
    J habite dans le massif de la Chartreuse juste au dessus de Grenoble. Et la pyrale du buis à également envahi nos coteaux . Les papillons très nombreux voltigent sous les lampadaires les soirs depuis fin juin 2014 et encore maintenant début septembre ( avec des individus de couleur entièrement brun fonce et d autres blancs bordes de noir) . Collectionnant les papillons depuis de nombreuses années, je n avais encore jamais vu cet insecte auparavant dans la région grenobloise. Reste à localiser les buis infestes et à détruire les chenilles , ce qui ne sera pas simple si les chenilles vivent sur les buis sauvages !.... A suivre

  • Avatar
    Stéphane Lecourt

    Le 16/09/2014 à 23:28:11

    Voilà, c’est fait…
    Je ne connaissais pas la pyrale du buis, j’habite sur le bassin d’Arcachon en Gironde et j’ai des petits buis en bordures dans mon jardin qui ont tous été attaqués en quelques jours, l’attaque a été foudroyante ; mais précédée par une attaque contre mes rosiers (toutes les feuilles dévorées en quelques heures, il ne restait plus que le squelette de leurs nervures)…
    Demain je vais me précipiter dans la jardinerie la plus proche pour acheter un insecticide qui j’espère pourra sauver mes buis.

    La guerre est déclarée...

  • Avatar
    Pyrale Dubuis

    Le 17/09/2014 à 10:44:25

    Bonjour,

    Ici a Toulouse, je constate que les frelons asiatiques se ruent sur une haie infestée chez moi.
    Pourvu qu'une régulation naturelle se mette en place, car les buxaies naturelles sont immenses par ici dans les Pyrénées !

    Voir video : http://youtu.be/oIKp_0aHPBM

  • Avatar
    Elizabeth Clerc

    Le 19/09/2014 à 16:37:12

    UN ESPOIR DANS LA LUTTE CONTRE LA PYRALE DU BUIS.
    Chers amis, je vous donne copie de la lettre à la population que notre association a distribué dans notre village du Mont d'Or dont les buis de jardin et les buis sauvages sont infectés par la pyrale.
    L'espoir réside dans un traitement biologique qui permet de détruire la chenille, mais surtout dans la pose de pièges à phéromones qui permettent de capturer les papillons mâles. Je conte notre expérience dans cette lettre.
    Bon courage à vous tous ! Elizabeth

    I Pyrale du buis : la lutte biologique.

    La pyrale du buis, venue de Chine, arrivée en Allemagne en 2008, a traversé le Rhin pour infecter 51 départements français. Dès le printemps 2014, l’association Collonges Val de Saône avait conseillé à ses membres d’examiner leurs buis très régulièrement pour repérer et détruire la chenille verte : en effet, elle exerce une lourde pression sur notre village et la lutte exige désormais une action concertée.

    Les habitants ont traité eux-mêmes, ou fait appel à des professionnels, mais les résultats ont déçu, par exemple dans ce jardin aux buis très hauts, traités 3 fois cette année, dont les buis ont été réduits à l’état de squelette fin juillet. Plus une seule feuille !

    Le projet collaboratif : « Save Buxus », piloté par Koppert, (société spécialisée dans la protection biologique), en partenariat avec l’INRA et la région PACA a attiré notre attention. Des pièges à phéromones sont utilisés pour empêcher la fécondation des femelles en capturant les papillons mâles.

    L’utilisation des pièges est très simple.
    • En février, on place les pièges à proximité des buis, dans un endroit ventilé, et on les laissera jusqu’en novembre. On verse de l’eau savonneuse dans les pièges-entonnoirs, et dans un petit compartiment, on introduit un diffuseur de phéromones. Le papillon-mâle, attiré par le parfum de la femelle, vient se noyer dans le piège. On compte les captures 2 ou 3 fois par semaine pour vérifier que le diffuseur est toujours efficace où s’il faut le remplacer.
    • Un piège protège un rayon de 8 à 10 mètres à l’entour. Si le voisin ne traite pas, on peut poser un diffuseur non loin de ses buis.

    Collonges Val de Saône a tenté l’expérience début août pour vous en rendre compte : Sur une surface de 20 m² contenant 6 grands buis, les 4 pièges à phéromones ont capturé 1800 papillons mâles de pyrale (papillon blanc crème avec un large bord marron qui s’introduit même dans les maisons) en 6 semaines : autant de fécondations et de pontes qui n’auront pas eu lieu.
    • Les diffuseurs de phéromones achetés en surplus se conservent au congélateur.
    • Si les chenilles ont dévoré le feuillage de vos buis, ils peuvent se reconstruire en deux mois. Pour les aider, on peut utiliser un engrais agricole à libération lente.

    Avantages des pièges à phéromones ?
    • Leur simplicité. On les monte, on les installe et on surveille le nombre de captures pour vérifier que le diffuseur est toujours efficace.
    • C’est une lutte biologique : on ne détruit pas d’autres espèces utiles comme avec des produits chimiques.

    Comment se procurer les pièges à phéromones ?
    • Ils ne sont pas en vente en jardinerie.
    • Pour notre région, c’est la société de vente en ligne CRISOP, (Conseils en Agriculture Durable. Élevage et fourniture d'agents naturels. Fourniture de leurres pour le jardinage écologique) qui les commercialise.
    • Sur la page d’accueil de CRISOP, cliquez sur « Les Cibles, nom commun » puis sur « Pyrale du Buis ».
    • http://boutique.crisop.fr/epages/225546.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/225546/Categories
    • CRISOP vous aide dans la prise de la décision (au 06 77 56 47 01).
    • On trouvera également des solutions pour deux autres fléaux qui affectent notre village : la mineuse du marronnier et la processionnaire du pin.

    Seule une action concertée pourra alléger la pression qu’exerce la pyrale sur nos jardins, par la destruction des chenilles par traitement biologique complétée par la capture des mâles.

  • Avatar
    danyves

    Le 20/09/2014 à 12:03:51

    Un message d'espoir dans cet océan de désolation : Je confirme ce que je disais le 30/08. Traitement efficace : tous les buis ont maintenant refait des petites feuilles nouvelles, vert tendre, y compris là où il ne restait rien. Les pluies ont peut-être aidé à renforcer la résistance des pieds buis. Donc ne pas arracher trop vite! Je surveille régulièrement l'arrivée toujours possible d'une éventuelle dernière génération de pyrale. Rien pour le moment. Je ferai sans doute un dernier passage préventif systémique fin septembre.

  • Avatar
    jolepido

    Le 21/10/2014 à 10:49:59

    J'ai vu le premier imago le 17 août 2013 chez ma fille à Lyon, et cette année le 16 septembre elle est chez moi en Ardèche...
    A la vitesse où elle se propage je suis sure que l'an prochain ou dans peu d'années, toute la France sera contaminée ! Les buis sauvages ne sont pas surveillés, donc non traités, elle n'est pas près de disparaître...
    Gardons l'espoir... les buis repartiront peut-être après ces attaques massives, l'avenir nous le dira...
    Des buis centenaires vont-ils disparaitre ainsi ? Vive la mondialisation !
    L'homme va réussir à s'autodétruire s'il continue sur la voie qu'il a choisie et s'il ne revient pas à plus de respect envers la Nature, nous avons grâce aux lobbyings (merci les fabricants de pesticides) réussi à déséquilibrer la Nature, en commençant par éliminer nos petits insectes pollinisateurs (abeilles, papillons, coléoptères...) ce qui entrainera dans les années à venir des problèmes que nous n'imaginons même pas, en Chine ce sont des hommes qui pollinisent à la main !
    Quand j'étais enfant nous devions laver les pare-brises de nos véhicules tous les jours tant il y avait d'insectes qui venaient s'écraser sur la vitre, de nos jours on ne lave que rarement nos pare-brises car il y a très peu d'insectes, pour les papillons des études de différents pays européens concluent que 70 % des effectifs ont disparu. Qui s'en soucie ???

Réagir


  • CAPTCHA

Calendrier

« Décembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Galerie photos (2)

Espace Membre